n°6 — Soumission des résumés avant le : 30/03/2021

Les formes de l'empathie: arts et langages

Les formes de l'empathie: arts et langages

Les formes de l'empathie: arts et langages

Appel à contributions pour la revue

Notos. Espaces de la création : arts, écritures, utopies

https://notos.numerev.com

 

 

Numéro 6:

Les formes de l’empathie : arts et langages 

sous la direction de 

Paola Artero

EMMA et ReSO, Université Paul-Valéry Montpellier 

Roberta Serra

ReSO, Université Paul-Valéry Montpellier

 

  

Chers et chères collègues,

Nous avons le plaisir de vous annoncer notre appel à contributions pour le numéro 6 de la revue Notos. Espaces de la création : arts, écritures, utopies. Placé sous le signe de l'interdisciplinarité et d’une réflexion transversale, ce numéro propose d’investiguer les formes de l’empathie dans la production artistique et littéraire passée et contemporaine, ainsi que ses langages. Les propositions reçues seront étudiées en double aveugle par les pairs, et devront être soumises avant le 30 mars, en prévision de leur publication à la fin de l’année 2021.

 

Quand nous contemplons le visage d’une personne, un paysage d’émotions s’offre à nous : nous entrons spontanément en résonance avec autrui. L’empathie est cette sonance qui se situe sur le plan émotionnel, mais aussi cognitif : à la fois psychique et biologique, ce phénomène qui nous relie les uns aux autres a joué un rôle majeur dans l’histoire de l’évolution. Dans son ouvrage L’âge de l’empathie, Frans de Waal souligne combien la survie de nombreuses espèces d’animaux soit étroitement liée à leur capacité de coopération et de partage de leurs ressources.

À l’ère de l’Anthropocène, la pandémie de COVID-19 a clairement démontré notre profonde interdépendance d’une part et que, d’autre part, la survie de la biodiversité sur notre planète dépend du degré d’empathie entre les individus d’une même espèce, mais aussi entre espèces différentes. En période de danger, il est nécessaire d’oublier ce qui nous divise car, au sein des catastrophes, nous sommes capables de « bâtir un paradis dans un enfer » (Rebecca Solnit).

Dans le sillon des réflexions développées au cours du séminaire Théories et pratiques du care, organisé par les équipes ReSO et LIRDEF, nous invitons doctorants, enseignants et chercheurs à réfléchir sur le rôle de l’empathie dans les arts, la littérature et le processus de traduction entre les langues et les langages. Dans quelle mesure la création – artistique, littéraire, linguistique – nous permet de comprendre la possibilité d’un autre récit, individuel et collectif, où la sollicitude joue un rôle essentiel pour nous tous ? Au cœur des écosystèmes vivants, l’empathie est la fibre constitutive de ce nouveau tissu collectif fondé sur la vision profonde de l’interdépendance et la réalisation de la solidarité active.

Nous encourageons l’envoi de propositions qui portent sur ces différents axes, et qui mettent en lumière le rôle de l’empathie dans la production artistique et littéraire, passée et contemporaine, y compris par des approches interdisciplinaires.

 

Procédure de soumission

Les contributions des enseignants, chercheurs confirmés, mais aussi des jeunes chercheurs et doctorants, sont les bienvenues. Les propositions (sous la forme d’un abstract en français, italien ou anglais de 500 mots maximum), accompagnées d’un curriculum vitae académique, sont à envoyer en format MS Word ou OpenDocument avant le 30 mars 2021 à l’adresse : formesdelempathie@gmail.com

La taille des articles devra être comprise entre 8 000 et 12 000 mots, bibliographie et notes de bas de page incluses. Les normes de rédaction seront communiquées avec la notification d’acceptation des propositions.

 

Calendrier

30 mars 2021 : envoi des propositions

15 avril 2021 : notification d'acceptation des propositions

1er juin 2021 : envoi des articles

1er septembre 2021 : acceptation des articles pour publication

1er décembre 2021 : publication des articles

 

Contact

Veuillez adresser toute question à : paola.artero@univ-montp3.fr et roberta.serra@univ-montp3.fr

Notos : https://notos.numerev.com/

 

Cet appel à contribution s'inscrit dans la suite au séminaire 2020-2021"Théories et pratiques du care: une éthique en action" organisé par le Centre d’études "Théories et pratiques du care" (GIS) de Montpellier, avec le soutien de l'Université Paul-Valéry et de l'Université de Montpellier et des équipes Recherches sur les Suds et les Orients (ReSO) et Laboratoire Interdisciplinaire de Recherche en Didactique, Éducation et Formation (LIRDEF)

 

 

English version

When we contemplate a person's face, we are offered a landscape of emotions: we spontaneously enter into resonance with others. Empathy is this resonance which exists on an emotional as well as a cognitive level: both physiological and biological, this phenomenon which connects us has played a major role in the history of evolution. In his book The Age of Empathy, Frans de Waal highlights how, for many animal species, survival is linked to their ability to cooperate and share resources.

In the Anthropocene era, the COVID-19 pandemic has clearly demonstrated our profound interdependence: we therefore are able to understand that the survival of biodiversity on our planet depends on a degree of empathy between individuals of the same species, and between different species. In times of crisis, it is necessary to forget what divides us because, in the midst of disasters, we are capable of “building a Paradise in Hell” (Rebecca Solnit).

Following the thoughts shared and developed during the Theories et Pratiques du Care seminar, organized by the ReSO and LIRDEF research teams, we invite scholars and Ph.D. students to share their researches about the role of empathy within the arts, in literature and the process of translation between languages.

How do literary, linguistic and artistic creations enable us to understand that a new singular and collective narrative is possible, one in which empathy plays an essential role for all of us? At the heart of living ecosystems, empathy is the constitutive fibre of this new collective fabric based on a profound vision of interdependence and the fulfillment of active solidarity.

We encourage the submission of proposals that analyse these different axes, and that highlight the role of empathy in past and contemporary artistic and literary productions, including through interdisciplinary approaches.

 

Submissions

Contributions from young or experienced scholars, and Ph.D. students are welcome.

Proposals (abstracts in French, English or Italian of less than 500 words, as a MS Word or OpenDocument file) should be emailed before March 30, 2021 at: formesdelempathie@gmail.com

Articles should be between 8,000 and 12,000 words, bibliography and footnotes included. Upon acceptance of the article, authors will receive guidelines with the specific editing standard to follow.

 

Schedule

March 30, 2021: deadline for sending abstracts

April 15, 2021: notification of acceptance of the proposals

June 1st, 2021: deadline for articles

September, 2021: notification to authors

December 1st, 2021: publication

Contact

Please email to: paola.artero@univ-montp3.fr and roberta.serra@univ-montp3.fr

Notos: https://notos.numerev.com/

 

 

 

Coordinateurs du numéro

Calendrier du numéro

  • Soumission des résumés : 30/03/2021
  • Retour aux auteurs : 15/04/2021
  • Envoi des articles complets : 01/06/2021
  • Retour des évaluateurs : 01/09/2021
  • Envoi des articles finaux : 01/11/2021
  • Publication envisagée : 30/11/2021